Y/PROJECT AW17

On attendait cette collection comme le messie. Qu’allait nous réserver Glenn Martens ? Rendez-vous au Globo cette fois-ci où fut présenté une collection oscillant entre streetwear et romantisme version hip hop.

 

Cette saison, la marque poursuit sa lancée avec des créations célébrants l’opulence. Car chez Y/PROJECT, tout est exagéré : les polaires et chemises oversize, survêtements déconstruits au possible, manteaux de fourrures…

 

Cette collection marquait aussi le retour de l’écharpe de football. Pas d’OM ni de PSG mais des portraits de royautés. Napoléon ou encore Louis XVI sont venus compléter des looks déconstruits, ajoutant surtout une touche d’humour à un défilé qui n’en manquait pas. Au final, Y/PROJECT reste consistant cette saison et on retiendra surtout ces accessoires fantastiques (colliers avec d’énormes mains en or, chaines massives et les fameuses écharpes), qui s’arracheront sûrement en quelques secondes la saison prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *