Virage punk chez Dior Homme avec les sacs Darklight

dior homme backpack

Le designer belge à la tête de Dior Homme lançait la semaine dernière la ligne Darklight. Surimprimé de carreaux, brodé de cicatrices, maculé de peinture blanche, ou encore recouvert des œuvres de l’artiste japonais Toru Kamei, le monogramme historique de la maison est revisité chaque saison dans un esprit rebelle par « KVA ». On retrouve ainsi notre monogramme favori malmené par des éclats de peintures, sonnant comme des cicatrices, comme confronté à des éléments bruts. Un univers rebelle, néo-punk, dans la même lignée que ce que nous a proposé la maison ces 2 dernières saisons.

 

 

 

 

Pour ceux qui préfèrent la lecture au shopping, Dior sortira en Décembre le premier volume d’une collection dédiée à chacun des directeurs artistiques de cette grande maison de couture. 504 pages et 345 photographies seront réunies dans un ouvrage qui se doit de rejoindre votre collection !

dp_dior_christian_dior_fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *